Page 1 sur 1

Pistes supplémentaires normandes = herbe rase en plus et problèmes de santé ?

Posté : 26 janv. 2019, 08:46
par Fanelle
J'ai une petite question "herbe"...

j'ai un demi-trait comtois x konik-polski donc hyper rustique, qui boulote tout ce qu'il peut.
Il était gras petit et a tendance à l'embonpoint si je ne surveille pas. Et arthrose depuis ses 5 ans, donc interdiction de prendre trop de poids.
Son copain de pré est un petit lusitanien qui s'arrondit facilement aussi.
Donc avantage, ils mangent pareils XD

Ma solution pour les garder en état est de leur couper les vivres la nuit, et de les laisser manger le jour.
Inversement l'hiver quand les besoins sont supérieurs, et l'été quand il fait trop chaud de jour.
Au pré (8000 m2) parcellé en 8 et tournant tous les 15 jours, en fonction de la saison et de la pousse de lherbe, et au foin petites mailles en hiver.
J'ai déjà testé le "à volonté", et ils explosent, et re-boiterie d'arthrose pour le demi-trait qui lui, s'empiffre...

Le demi-gros comtois est suspecté de faire un cushing... donc possibilités de futures fourbures.

Je compte ouvrir une piste supplémentaire, mais en normandie, ça veut dire herbe rase stressée supplémentaire accessible partout sur les côtés, en plus de la piste qu'ils ont déjà.
Le reste du temps, je leur ouvre les zones herbeuses sur certaines durées, en fonction de la qualité de l'herbe et de la saison,
(donc pas d'herbe stressée là ^^')

Et l'herbe stressée, c'est plein de sucres et potentiellement sujet à fourbure, alors que faire ???
Laisser le couloir déjà en place et ne pas doubler la surface du PP, ou ouvrir en plus pour qu'ils puissent assouvir leur curiosité et bouger plus ? :roll:

Re: Pistes supplémentaires normandes = herbe rase en plus et problèmes de santé ?

Posté : 01 févr. 2019, 18:48
par marie-laure-guenot
Actuellement, il subsiste quoi comme herbe sur tes couloirs, histoire de se faire une idée ?
Selon les cas, le type de végétation peut être très différent donc je demande avant :)