Réutilisation des crottins sur les paddocks

Pour parler de tout ce qui vit autour des chevaux: Agro-écologie, plantes, animaux, humains, etc.

Modérateur : Bureau

Répondre
Avatar du membre
sylvain-vgnd
Bureau
Bureau
Messages : 163
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Bouvron (44)
Contact :

Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par sylvain-vgnd » 30 mars 2017, 11:51

Habitué à ramasser le crottin de mes pensionnaires, j'ai le soucis bien connu de l'avenir de mes crottins.

Je me disais que le mieux, vu que c'était des éléments que je retirais à la terre, que je les réintègre après les avoir valorisé. J'ai commencé à les alimenter en EM-A en prévision de les épandre sur les paddocks pour les aider, mais au final je me demande s'il y a vraiment un intérêt : vu que le crottin que je retire vient principalement du foin, je ne retire pas tant que ça, et l'herbe qu'elles mangent se retrouve dans les crottins des paddocks que je ne retire pas.

Au final je risque de surcharger avec une volonté de faire trop bien.

Des idées, des avis ?

(la question n'est pas de savoir ce que je vais en faire, au pire ça ira alimenter d'autres terres, la question est de savoir si ma terre en a vraiment besoin ou pas)

Avatar du membre
marion-le-romancer
CA
CA
Messages : 212
Enregistré le : 05 mars 2017, 19:43
Localisation :
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marion-le-romancer » 30 mars 2017, 16:10

J'ai envie de te faire une réponse à la Marie-Laure: ça dépend !!!! :lol:

Lol bon moi je ne suis pas du tout experte, et j'ai hâte de lire d'autres réponses, mais je pense qu'il faut regarder l'état de ton terrain pour savoir s'il est en manque de matières organiques ou pas. Dans mon cas je ne me pose pas la question: les crottins partent dans le verger de mon mari, car mes prairies sont clairement en excès de matière organique. Quand on creuse on tombe sur une sorte de vieille paille broyée qui n'a pas été assimilée par la terre, et elles sont pleines de pissenlits, signe je crois de beaucoup d'azote.... (oula j'espère que je ne dit pas trop de bêtises!!!). Mon mari par contre a fait une analyse de sol de son verger, et là clairement manque d'azote (normal, il ramasse toutes les pommes!) donc vive les crottins!

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marie-laure-guenot » 03 avr. 2017, 08:16

marion-le-romancer a écrit :
30 mars 2017, 16:10
J'ai envie de te faire une réponse à la Marie-Laure: ça dépend !!!! :lol:
Tssss ça y est ma réputation (de normande) est faite :lol: :lol: :lol:

Mais oui c'est un peu ça Sylvain, ça dépend de l'état de ta terre, selon si elle manque de MO ou non, tu devras décider si tu rends la MO ou pas une fois compostée.

Les pissenlits c'est un signe qu'il y a un début de blocage de décomposition de MO, Marion (il faut qu'ils soient très très présents, hein, pour que ça ait une valeur indicatrice parce que sinon, à la base, on en voit déjà pas mal dans les champs). C'est l'étape avant les rumex :) donc oui c'est une bonne chose que tu ne la laisses pas dans ton cas !
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
sylvain-vgnd
Bureau
Bureau
Messages : 163
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Bouvron (44)
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par sylvain-vgnd » 03 avr. 2017, 10:28

marie-laure-guenot a écrit :
03 avr. 2017, 08:16
Les pissenlits c'est un signe qu'il y a un début de blocage de décomposition de MO, Marion (il faut qu'ils soient très très présents, hein, pour que ça ait une valeur indicatrice parce que sinon, à la base, on en voit déjà pas mal dans les champs).
C'est la notion de "très très présent" qu'il faudrait illustrer.

Genre ce cas là on peut dire que c'est raisonnable ?
Image


Alors que celui là c'est beaucoup trop ?

Image

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marie-laure-guenot » 03 avr. 2017, 16:38

Photo 1 : tout à fait raisonnable.
Photo 2 : ça commence à se déséquilibrer un poil, il faut agir avant que ça empire.
Photo 3 :
Image
La situation est grave ! :)
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
Domaine des Lionnes
Débutant averti
Débutant averti
Messages : 22
Enregistré le : 01 mai 2017, 12:36
Localisation : Saône et Loire
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par Domaine des Lionnes » 01 mai 2017, 12:50

On peut aussi planter des courges/courgettes dans les tas de crottins :D

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marie-laure-guenot » 02 mai 2017, 11:45

Tout en faisant gaffe parce que les cucurbitacées fixent les métaux lourds donc attention à ce sur quoi on les fait pousser histoire de ne pas se sur-intoxiquer au passage ^^ (encore une fois, on a vraiment tout à gagner à nourrir nos bestioles avec le même soin que l'on se nourrit nous-mêmes ;))
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
marc.fouler
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : 05 mai 2017, 21:25
Localisation :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marc.fouler » 05 mai 2017, 21:39

les patures utilsées sur du long therme par des chevaux seront souvent bien pourvues en matière organique du fait de la composition des crottins(très fibreux) .Beaucoup de matière carbonnée et très peu d'azote d'ou une dégradation très lente de la matière organique en humus.Un apport d'azote sous forme d'engrais est possible(ammonitrate,sulfate d 'ammoniaque...) ou sous forme de lisier de porcs ou de volailles.Le manque d'azote se voit, notamment, à l'apparition du trèfle ,qui est une légumineuse et qui va donc capter l'azote de l'air pour le réstituer au sol par ses racines ...la nature est bien faite et fait bien.

Avatar du membre
marc.fouler
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : 05 mai 2017, 21:25
Localisation :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par marc.fouler » 05 mai 2017, 21:44

l'idéal est de composter les crottins avec le foin et de l'épandre au sol à l automne.Ce sera la nourriture et le travail des verres de terre de le digérer pour que ce soit l'alimentation de l'année suivante de la pature.Mais là encore c'est souvent un humus pauvre en azote.L'azote étant l'élément presque indispensable à la repousse de l'herbe.

Avatar du membre
caroline.moison
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : 05 mai 2017, 21:04
Localisation :

Re: Réutilisation des crottins sur les paddocks

Message par caroline.moison » 05 mai 2017, 22:18

Cette année on a énormément de pissenlits mais en fait avec la sécheresse rien n'a poussé à part les pissenlits :/
C'est pareil dans notre jardin....
Du coup que faut-il faire pour traiter ? l'année dernière j'avais remarqué que le trèfle proliférait, est-ce compatible avec cette année l'invasion de pissenlits ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité