herbe rase vs herbe haute

Discutez ici de tout ce qui concerne l'alimentation et ce qui s'en rapporte : foin, compléments, filets, etc.

Modérateur : Bureau

Avatar du membre
marion-le-romancer
CA
CA
Messages : 212
Enregistré le : 05 mars 2017, 19:43
Localisation :
Contact :

herbe rase vs herbe haute

Message par marion-le-romancer » 16 mai 2017, 16:41

Il y a beaucoup de textes qui circulent en ce moment et qui affirment que l'herbe rase est plus néfaste que l'herbe haute car plus concentrée en sucre.
Ma jument a une grosse tendance à l'embonpoint (voir l'obésité, n'ayant pas peur des mots!), donc ce sujet me questionne beaucoup.
En ce moment sur mes pistes il y a de l'herbe rase, car il y a encore trop peu de chevaux pour tout manger. Mais quand j'ouvre une parcelle d'herbe haute, Soledad grossit à vu d'oeil. Donc pour l'instant je préfère la laisser sur la piste avec herbe rase + foin plutôt que de la laisser aller avec les autres dans les prairies.
Petite photo qui illustre bien mon propos:
IMG_1616.JPG
IMG_1616.JPG (1.2 Mio) Vu 1974 fois
Peut-être que quand on dit "herbe haute" on veut dire "foin sur pied", donc on parle d'herbe vraiment haute et sèche? Et donc la nouvelle herbe de printemps, même si elle est haute, est plus néfaste que l'herbe rase des pistes? Je veux bien votre avis!

Christelle35
Initié
Initié
Messages : 122
Enregistré le : 09 mai 2017, 18:20
Localisation :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par Christelle35 » 16 mai 2017, 19:20

DSC_0011.JPG
Bo dans une parcelle que j'ai laissé pousser et sécher.
DSC_0011.JPG (1.82 Mio) Vu 1972 fois
Cette parcelle est celle d'hiver, mais vu l'herbe, je l'ai ouverte (il y a deux ans)et tout l'été, ils ont eu à manger. J'ai trouvé ça sympa. Je n'ai pas vu de différences au niveau poids, mais pas d'explosion.
Mais, c'est surtout pour cette parcelle que je m'interroge. Est-ce que je ne l'appauvris pas en faisant ainsi ?
Cette année, l'herbe y pousse doucement, car j'ai laissé mes chevaux plus longtemps dessus cet hiver. Mais elle va être au repos jusqu'à janvier prochain normalement.

Avatar du membre
sophie-joubert
CA
CA
Messages : 126
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Inconnu
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par sophie-joubert » 16 mai 2017, 23:58

Bonjour !

Pour l'herbe et le sucre on entant beaucoup de chose. Souvent c'est que l'herbe "qui souffre" est plus sucrée donc plus mauvaise pour la santé. Mais on entend aussi que l'herbe en croissance et donc qui n'a pas encore "grainé" n'est pas bonne, que c'est pire encore après la pluie si il fait chaud... et qu'elle pousse.

Tout ça ne laisse pas beaucoup de plage horaire disponible pour quelle ne soit pas sucrée et néfaste. :)

Après si je pars sur une observation et un constat purement empirique j'ai plus souvent vu des chevaux et poney montrer des signes de fourbure et prendre du gras gras quand ils sont dans des prairies avec de l'herbe jusqu'au "genou" plutôt que quand ils raclent une herbe courte et peu présente ... sinon les associations de protection des chevaux n'aurait plus à intervenir pour sauver des chevaux maigre car resté sans soins dans leur "prairie" clairsemée.

Quelqu'un à mis la main sur une étude sur le sujet ? Même en anglais :) ?
" Il n'y a pas de phrases plus dangereuse au monde que "On a toujours fait comme ça" "

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 578
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par marie-laure-guenot » 17 mai 2017, 10:23

marion-le-romancer a écrit :
16 mai 2017, 16:41
Peut-être que quand on dit "herbe haute" on veut dire "foin sur pied", donc on parle d'herbe vraiment haute et sèche? Et donc la nouvelle herbe de printemps, même si elle est haute, est plus néfaste que l'herbe rase des pistes? Je veux bien votre avis!
Oui, quand on dit "herbe haute", on veut dire une herbe qui a largement épié :) (donc ce qu'on appelle communément du "foin sur pied", qui serait en fait plus proche d'une "paille sur pied" à mon sens).
Christelle35 a écrit :
16 mai 2017, 19:20
Mais, c'est surtout pour cette parcelle que je m'interroge. Est-ce que je ne l'appauvris pas en faisant ainsi ?
Cette année, l'herbe y pousse doucement, car j'ai laissé mes chevaux plus longtemps dessus cet hiver. Mais elle va être au repos jusqu'à janvier prochain normalement.

C'est avant toute chose le temps de repos qui va conditionner la repousse.
Ensuite, si tu fais pâturer tes chevaux sur une herbe qui a déjà épié, alors les graines seront déjà tombées au sol donc non tu ne vas pas l'appauvrir !
sophie-joubert a écrit :
16 mai 2017, 23:58
Pour l'herbe et le sucre on entant beaucoup de chose. Souvent c'est que l'herbe "qui souffre" est plus sucrée donc plus mauvaise pour la santé. Mais on entend aussi que l'herbe en croissance et donc qui n'a pas encore "grainé" n'est pas bonne, que c'est pire encore après la pluie si il fait chaud... et qu'elle pousse.

Tout ça ne laisse pas beaucoup de plage horaire disponible pour quelle ne soit pas sucrée et néfaste. :)

C'est ça ;)
C'est pour ça que Jaime Jackson recommande de ne donner que du foin en fait : tout simplement, parce que ça permet de ne pas avoir tous ces problèmes d'horaires, de pousse, etc., tout est stabilisé, on sait ce qu'on donne. Quand on a des chevaux sensibles, ça aide grandement à se prendre moins la tête (à la condition d'apprendre aussi ce qu'on doit chercher dans le foin !).
Après si je pars sur une observation et un constat purement empirique j'ai plus souvent vu des chevaux et poney montrer des signes de fourbure et prendre du gras gras quand ils sont dans des prairies avec de l'herbe jusqu'au "genou" plutôt que quand ils raclent une herbe courte et peu présente ... sinon les associations de protection des chevaux n'aurait plus à intervenir pour sauver des chevaux maigre car resté sans soins dans leur "prairie" clairsemée.

Ben ça dépend de ce que tu compares :)
Si tu compares une belle prairie riche et bien montée mais pas encore en graine, à une prairie où il ne pousse plus rien (—> asso de protection animale), alors oui, les chevaux auront plus de risques de devenir gras dans le premier cas !

Mais si tu compares un pré dense mais ras, avec des herbes "stressées" et courtes, i.e. où il ne reste que la partie qui stocke les sucres, à une prairie épiée, alors en termes de valeur nutritive la seconde est vachement moins riche et donc plus sûre.
Quelqu'un à mis la main sur une étude sur le sujet ? Même en anglais :) ?

Il y a un article sur le sujet sur le site Alter Equus, en général y'a plein de références sérieuses dans ces articles :)
http://alter-equus.org/obesite-cheval-r ... -solution/
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Christelle35
Initié
Initié
Messages : 122
Enregistré le : 09 mai 2017, 18:20
Localisation :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par Christelle35 » 17 mai 2017, 11:01

collage-1495011679614.jpg
collage-1495011679614.jpg (729.58 Kio) Vu 1965 fois
Voici la hauteur d'herbes sur deux de mes parcelles. Et ils ont le droit d'avoir un peu d'herbes tous les trois jours. Je poussent au fil.
Je reconnais que là, l'herbe est très riche. Mais cet été, je vais avoir une parcelle qui aura séché. Ce sera mieux alors !

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 578
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par marie-laure-guenot » 17 mai 2017, 11:36

Sans voir le détail de près c'est difficile à dire, mais bon je vois plein d'épis, c'est déjà un bon signe. Et donner au fil c'est très bien aussi, pour limiter les refus (et la quantité éventuellement !).
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
sophie-joubert
CA
CA
Messages : 126
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Inconnu
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par sophie-joubert » 17 mai 2017, 14:17

Ben ça dépend de ce que tu compares :)
Si tu compares une belle prairie riche et bien montée mais pas encore en graine, à une prairie où il ne pousse plus rien (—> asso de protection animale), alors oui, les chevaux auront plus de risques de devenir gras dans le premier cas !

Mais si tu compares un pré dense mais ras, avec des herbes "stressées" et courtes, i.e. où il ne reste que la partie qui stocke les sucres, à une prairie épiée, alors en termes de valeur nutritive la seconde est vachement moins riche et donc plus sûre.
Je compare le pré en pleine croissance qui n'a pas encre épié, mais pas avec la pelouse tondue à 10cm et bien dense avec la pauvre parcelle ravagée comme ce à quoi ressemblent nos pistes une fois bien bien piétinées.
Quelqu'un à mis la main sur une étude sur le sujet ? Même en anglais :) ?

Il y a un article sur le sujet sur le site Alter Equus, en général y'a plein de références sérieuses dans ces articles :)
http://alter-equus.org/obesite-cheval-r ... -solution/
[/quote]

Merci, j'irais jeter un coup d'oeil ce soir.
" Il n'y a pas de phrases plus dangereuse au monde que "On a toujours fait comme ça" "

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 578
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par marie-laure-guenot » 18 mai 2017, 06:23

sophie-joubert a écrit :
17 mai 2017, 14:17
Ben ça dépend de ce que tu compares :)
Si tu compares une belle prairie riche et bien montée mais pas encore en graine, à une prairie où il ne pousse plus rien (—> asso de protection animale), alors oui, les chevaux auront plus de risques de devenir gras dans le premier cas !

Mais si tu compares un pré dense mais ras, avec des herbes "stressées" et courtes, i.e. où il ne reste que la partie qui stocke les sucres, à une prairie épiée, alors en termes de valeur nutritive la seconde est vachement moins riche et donc plus sûre.
Je compare le pré en pleine croissance qui n'a pas encre épié, mais pas avec la pelouse tondue à 10cm et bien dense avec la pauvre parcelle ravagée comme ce à quoi ressemblent nos pistes une fois bien bien piétinées.

Alors oui, un pré en pleine croissance avant épiaison c'est riche ! Ce n'est pas ça le genre de chose dont on parle quand on dit qu'il vaut mieux une herbe "haute" qu'une herbe "rase".
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
marion-le-romancer
CA
CA
Messages : 212
Enregistré le : 05 mars 2017, 19:43
Localisation :
Contact :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par marion-le-romancer » 18 mai 2017, 08:06

Merci pour toutes ces précisions et vos photos, ça m'aide à y voir plus clair, et ça confirme bien ce que je pensais!

Edel'Paradise
Débutant
Débutant
Messages : 9
Enregistré le : 14 mai 2017, 14:41
Localisation :

Re: herbe rase vs herbe haute

Message par Edel'Paradise » 30 mai 2017, 21:05

Je viens de faire le teste de mettre a l'herbe notre ponette fourbu, cushing
elle etait au foin sans herbe, meme pas de l'herbe courte
On la basculé sur le paddock paradise il y a 1 semaine avec une parcelle ouverte : herbe haute avec epis l'herbe a commencé a jaunir
bilan la ponette est bien , elle a meme perdu un peu de poids (elle est passé d'un petit pp paradise a 2 a un grand PP a 5 chevaux donc 1 poulain de l'année et une pouliche de 2ans.
Nous avions fait la meme choses cette hiver : passer d'un petit PP sans herbe au une pature d'hiver avec herbe et foin : là cata comme elle etait dominé au milieux de 8 chevaux et deux ratelier, elle fait que manger l'herbe et a eu un but de crise

J'imagine donc que l'herbe haute de fin mai et bien moins riche que l'herbe courte de l'hiver

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités