Carré médicinal

Discutez ici de tout ce qui concerne l'alimentation et ce qui s'en rapporte : foin, compléments, filets, etc.

Modérateur : Bureau

Avatar du membre
céline.thiry
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : 01 mai 2017, 23:08
Localisation :

Re: Carré médicinal

Message par céline.thiry » 04 mai 2017, 13:32

Je vais éviter les plantes toxiques, c'est pour ça que j'hésite surtout pour le calendula, mais je pense que les chevaux se régulent bien (mieux que nous) et choisissent bien les plantes qu'ils veulent/ont besoin de consommer.

Pour l'origan, il est surtout utilisé en HE, mais je pensais le proposer dans l'un des carrés, pour voir s'ils y touchent ou non.
Les autres sont des plantes que j'utilise plus ou moins régulièrement pour soigner des bobos etc.

La consoude (que j'utilise surtout en externe) était utilisée comme fourrage autrefois, donc s'ils en veulent, pourquoi pas...
L'achillée millefeuille sera proposée dans la plupart des carrés, car nous sommes dans une zone à piroplasmose et qu'elle serait efficace dans la lutte contre cette affection et puis les chevaux l'adorent...

Je vais voir si j'ai le temps de mettre ça en place ce WE ou au moins commencer et je vous tiens au courant de la suite ;)

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par marie-laure-guenot » 05 mai 2017, 10:00

Ah ça y est j'ai une idée : l'hysope ! Pour les voies respiratoires. Et la sarriette aussi, pourquoi pas, si ça prend :)
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
Domaine des Lionnes
Débutant averti
Débutant averti
Messages : 22
Enregistré le : 01 mai 2017, 12:36
Localisation : Saône et Loire
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par Domaine des Lionnes » 08 mai 2017, 09:14

Je vous mets en vrac des espèces "médicinales" qui me viennent, dès que j'ai 5 min je fais une recherche pour voir si tout est "ok" pour les chevaux ;) :
Réglisse
Mauve
Guimauve off.
Fenouil sauvage
Persil (attention si il y a des allaitantes ça stoppe le lait)
Cresson off.
Primevère off.
Patience sauvage
Reine des prés
Artichauts
Orties
Basilic
Estragon
Fumeterre off.

orianne-waser-houst
CA
CA
Messages : 6
Enregistré le : 07 mars 2017, 15:27
Localisation :
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par orianne-waser-houst » 09 mai 2017, 22:05

Je suis justement en pleine réflexion et choix d'espèces à planter dans, ou aux abords de nos equi-pistes :)

En fouillant un peu, je suis tombée sur un article de natural horse magazine (volume 1 (2)), j'en ai traduit une partie dont voici la liste des plantes qui est présentée dans cet article.

L'article précise que pour choisir les espèces à planter, il faut tenir compte du climat, du type de terrain, du pays, ainsi que des chevaux que l’on a. Ainsi, si l’on effectue de l’élevage, il y aura des facteurs particuliers à prendre en compte. En cas de doute, il faudra contacter un spécialiste qualifié en herboristerie équine. Les plantes non-comestibles qui ont un effet médicinal et qui peuvent être utilisées en usage externe doivent être plantées hors de la portée des chevaux et à distance des plantes comestibles.

Parmi les plantes comestibles :
Les vivaces


Arctium lappa, Arctium minus : la grande et la petite bardane
Les racines aident les problèmes liés au sang et les éruptions cutanées d’origine toxique. Elles aident les fonctions de nettoyage du foie et des reins. Cela peut également servir de soutien au système digestif. Très utile en cas d’arthrite, d’eczéma ou de rhumatisme.

Poterium sanguisorba : la pimprenelle
S’enracine profondément et résistante à la sécheresse. Joue un rôle de purification pour le sang et de tonifiant.

Stellaria media : la stellaire intermédiaire
Contient des vitamines C, D, B6, B12, du beta-carotène, du magnésium, du potassium, du calcium, de fer, du zinc et du phosphore

Cichorium intybus : la chicorée sauvage
Les feuilles sont riches en nutriments et ont un effet bénéfique sur le foie.

Trifolium pratense : le trèfle des prés ou trèfles violet
Tonifiant de manière général et améliore la santé du pelage. Contient du calcium et des huiles essentielles.

Symphytum officinale : la consoude officinale
Rustique et prolifique, elle n’est pas mangée tel quel, mais coupée et fanée. Des sources rapportent qu’elle aurait un effet pour les douleurs au foie, dans le cas de diarrhée chez le poulain, ainsi que pour la lactation des juments. Elle est très nutritive.

Taraxacum officinale : le pissenlit
Riche en vitamines et en minéraux. Il nettoie le sang et tonifie. C’est également un puissant diurétique dont les chevaux cherchent spécifiquement les racines.

Echinacea angustifolia : l’echinacée
Elle renforce le système immunitaire, possède une activité antimicrobienne et stimule le système lymphatique.

Foeniculum vulgare : le fenouil commun
Il permet d’augmenter la quantité de lait chez une jument, les graines ajoutées à la ration d’un cheval 2x/mois ont un effet répulsif sur les vers.

Chrysanthemum parthenium: la grande camomille
Contient naturellement du pyrèthre ce qui va éloigner les insectes de la zones (à ne pas planter où l’on souhaite que des abeilles pollinisent). Chez les humains aide contre les migraines (mâcher une feuille fraiche).

Allium sativum : l’ail commun
Aide à prévenir la fièvre et les infections des sinus. Il a également un effet répulsif sur les vers. Il fluide et nettoie le sang. Aide également en cas de maladie naviculaire ou de fourbure.

Solidago virgaurea : le solidage verge d’or
Contient des huiles essentielles. Stimule l’appétit et aide pour la digestion. Utile en cas d’arthrite ou de rhumatisme. Utile également pour le pelage et comme diurétique doux.

Lonicera: le chèvrefeuille
Plante grimpante très prolifique, ne les planter qu’aux endroits où on les souhaite, facile à déplacer, nutritif et délicieux.

Marrubium vulgare : le marrube blanc
Utile pour la toux, comme stimulant de l’appétit et de la digestion. Les chevaux ne l’aiment pas toujours, car il a un goût amer.

Cochlearia armoracia : le raifort
Il améliore la transpiration, agit comme diurétique et aide en cas de toux. Il peut être utilisé en cataplasme pour stimuler localement la circulation sanguine.

Spiraea alba : la spirée blanche
Utile pour la digestion, en cas de diarrhée. Sert également d’anti-inflammatoire, d’antiseptique et de diurétique. Utile pour les douleurs articulaires et les fièvres.

Mentha spicata, Mentha piperata : la menthe verte et la menthe poivrée
Effet antispasmodique sur le système digestif, aide l’expulsion de gaz. Utile pour des chevaux sujets aux coliques.

Urtica dioica : la grande ortie
Peut être séchée. Riche en vitamine C, elle tonifie, elle nettoie. Utile en cas de dermatite allergique et d’autres problèmes de peau. Aide à absorber le fer, utile pour un cheval anémique. Bonne source de fer, de calcium et de potassium.

Passiflora incarnata : la passiflore officinale
A un effet calmant. Contient de la beta-carotène et de la niacine.

Plantago lanceolata, Plantago major : le plantain lancéolé et le grand plantain
Riche en minéraux comme le potassium, le calcium, le souffre et contient de la vitamine K. Les feuilles fraîches peuvent être utilisées pour soigner des piqures et des morsures d’insectes.

Rubus idaeus : le framboisier
Améliore le tonus musculaire, améliore la production de lait après le poulinage.

Rosa canina : l’églantier des chiens (dont le fruit est le cynorhodon)
Riche en vitamine C et en biotine

Rosmarinus officinalis : le romarin officinal
Aide en cas de problèmes gastriques, de flatulences. Contient des huiles essentielles.

Thymus vulgaris : le thym commun
Utile en cas de problèmes bronchiques, de toux, comme antiseptique et comme anti-inflammatoire

Valeriana officinalis : la valériane officinale
Idéal en cas de nervosité, de problèmes gastro-intestinaux, de stress. L’huile peut être utilisée pour soulager les crampes et les tensions musculaires.

Achillea millefolium : l’achillée millefeuilles
Nombreuses propriétés médicinales. A ne pas confondre avec la ciguë.

Les annuelles :

Matricaria recutita : la camomille sauvage
Contient du calcium et du potassium. Utile pour les brûlures, les piqures, les contusions, les blessures, les dermatites. Sert d’antiseptique. A des propriétés sédatives : anti-inflammatoire et anti-douleur. Peut être utilisée en lotion pour des yeux irritée ou en cas de mammite.

Trigonella foenumgraecum : le fenugrec
Aide dans la prise de poids. Riche entre autres en vitamine E. Les graines contiennent des nutriments, des protéines et des huiles.

Linum usitatissimum : le lin cultivé
Les graines sont riches en huiles et en protéines. Les graines dans un stade immature peuvent être toxiques.

Calendula officinalis : le souci officinal
Contient du potassium et du calcium. Est anti-fongique, anti-inflammatoire anti-bactérien. Utile pour les douleurs digestives et du foie. Utile en cas de fissures aux glomes, de pourriture de fourchette ou encore de teigne.

En usage externe (plantes à faire grandir hors de la portée des chevaux)

Geranium maculatum, le geranium maculé
Est utilisé comme anti-moustique et en shampoing. Les indiens l’utilisaient pour stopper le saignement des blessures.

Hamamelis virginiana , l’Hamamélis de Virginie
Utilisé en cataplasmes en cas de morsures d’insectes, d’entorse ou de contusion

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par marie-laure-guenot » 10 mai 2017, 11:43

Ah super Orianne, je l'avais mis de côté dans l'espoir d'en faire autant (la trad') mais tu as été plus rapide que moi ! Merci :)
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Mere.03
Débutant
Débutant
Messages : 5
Enregistré le : 10 mai 2017, 11:55
Localisation :

Re: Carré médicinal

Message par Mere.03 » 17 mai 2017, 10:39

petite question, est ce que toutes les plantes citées, certaines fleurs sont mauvaises ou ça ne risque rien ?

Avatar du membre
marie-laure-guenot
Bureau
Bureau
Messages : 580
Enregistré le : 07 mars 2017, 10:18
Localisation : Provence
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par marie-laure-guenot » 17 mai 2017, 11:34

Les fleurs spécifiquement ?
L'article ne dit pas quelles sont les parties des plantes à utiliser (p.ex. pour la valériane c'est les racines si mes souvenirs sont bons...). Donc je pense que c'est à vérifier.
"Penser ce que qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." — Jean Sur (Résurgences).
:sunny: Terres et Chevaux : Conseil en Agro-écologie équine et design d'équi-pistes :sunny:

Avatar du membre
corinne.quirici
CA
CA
Messages : 19
Enregistré le : 05 avr. 2017, 22:28
Localisation : 13610
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par corinne.quirici » 17 mai 2017, 16:43

Très bonne idée ! Merci pour la liste. Sylvain, chez moi ils ne mangent pas le romarin ni la lavande.
www.minisdusud.com
13610 Le Puy Sainte Réparade

Avatar du membre
sylvain-vgnd
Bureau
Bureau
Messages : 163
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Bouvron (44)
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par sylvain-vgnd » 18 mai 2017, 00:26

corinne.quirici a écrit :
17 mai 2017, 16:43
Très bonne idée ! Merci pour la liste. Sylvain, chez moi ils ne mangent pas le romarin ni la lavande.
La lavande visiblement elles ont essayé, y'a une tige coupée. Elle ne m'ont pas dit si c'était bon ou pas !

Le romarin avait été goûté aussi, comme la menthe. Mais elle n'y touchent plus pour l'instant, probablement parce qu'on vient de leur offrir pas mal de variétés à coté je pense.

Toutes les plantes poussent super bien, je ferais une photo demain pour montrer l'avancement de la pousse :D

Avatar du membre
sylvain-vgnd
Bureau
Bureau
Messages : 163
Enregistré le : 04 mars 2017, 01:14
Localisation : Bouvron (44)
Contact :

Re: Carré médicinal

Message par sylvain-vgnd » 02 juin 2017, 17:20

Quelques photos de la pousse !

J'étais inquiet pour la sauge qui avait de grandes feuilles pour que ça traverse le grillage à mouton, mais en fait avant de grandir elle sont petites et passent bien à travers.
  • La menthe a beaucoup de succès et se fait ratiboiser régulièrement. Elle prend du coup du volume et deviendrait presque envahissant.
  • La sauge est devenu énorme et très belle, et semble avoir pas mal de succès
  • La lavande a du mal à pousser encore, mais elle est assez jeune, et ne semble pas trop touchée
  • le thym est clairement trop bas, il n'arrive pas à atteindre le haut du grillage
  • le romarin a du mal à vivre entre le thym et la sauge qui sont vraiment envahissants. Mais il pousse quand même et se fait grignoter à l'occasion
20170531_122808[1].jpg
20170531_122808[1].jpg (1.9 Mio) Vu 8595 fois
20170531_122711.jpg
20170531_122711.jpg (1.03 Mio) Vu 8595 fois
20170531_122749.jpg
20170531_122749.jpg (1.15 Mio) Vu 8595 fois

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : JanieAnnok et 6 invités